Quand tenir SA principale « bonne » résolution, devient un vrai jeu d’enfant.

31 Janvier 2016, l’horloge sonne ses douze coups de minuit

Après s’être empiffrée de chapon aux morilles, de foie gras sur son lit de pain d’épices, de bûche aux marrons de chez Picard, la question tant attendue et surtout tant redoutée arrive :

Quelles sont tes bonnes résolutions pour 2017 

240_F_128345076_HQDioMsLWXrp2VMzJmsLz9jsx8gZedwl.jpg

Même si cela devient une tradition et que les résolutions sont faites pour ne plus être tenues, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai annoncé haut & fort, que le changement c’était maintenant (discours très politique vous noterez ! )

Depuis quelques mois je m’étais fait une liste de 5 bonnes résolutions à annoncer, et l’une d’entre elle était :

« Arrête de te plaindre de ton poid et prends le taureau par les cornes ».

On n’a rien sans rien, je ressassais et ruminais sans cesse que j’étais mal dans ma peau, je pleurais quand je devais m’acheter des jeans en 42, je chouinais de devoir me cacher le ventre sur la plage l’été pour les photos, ou encore même de ne bronzer toujours que d’un côté en vue de ma position « toujours allongée sur le ventre »

Au jour d’aujourd’hui, je peux parler de tout ça, de ma taille de jean, oui oui, vous avez bien lu du 42 ! Ces sujets étaient plus que tabou il y a quelques mois, mais cela est de l’histoire ancienne.

Petite rétrospective du 5 janvier 2017 :

Donc, après avoir pris la bonne résolution de vouloir avoir un corps «  r e a d y » pour un été 2017 tranquille, j’ai décroché mon téléphone et appelé le centre de rééquilibrage alimentaire « NatureHouse ».

Pourquoi ce choix ?

Un grand nombre de personnes de mon entourage a effectué ce suivi, et les résultats étaient plus que concluants.

logonaturhousenh11

Qu’est-ce que NatureHouse ?

Une diététicienne qui vous suit toutes les semaines, une pesée hebdomadaire, des compléments alimentaires donnés chaque semaine en fonction de votre évolution.

image-3

Ce programme est très sérieux mais il faut s’y tenir. La diétécienne est une sorte de petit gendarme, où toutes les semaines nous devons lui rapporter tous les repas matin / midi et soir que nous avons digéréJ

Les menus ne sont pas faits, nous avons libre choix sur nos aliments, un carnet est donné lors du premier rendez-vous avec tous les aliments autorisés, interdits, et conseillés.

Non, ce rééquilibrage alimentaire n’est pas draconien, les seuls interdits sont le SUCRE et la pornfood. Vous allez me dire que je ne vous apprends rien, et vous avez bien raison, mais j’avais besoin de ce suivi pour réellement me prendre en main.

Premier rendez-vous ?

La balance affiche : 75,5kg (un bœuf) avec 5 kilos d’eau en trop dans le corps, car oui la balance annonce également les kilos d’eau et les kilos de muscles. Après la pesée, les mensurations, je ne vais pas vous embêter avec toutes mes mensurations mais le mètre est passé partout : hanches, taille, ventre, cuisses & bras.

Ensuite, on donne l’objectif à atteindre, le mien ? 59 kg ! Soit une perte de 15,5 kilos !

La diététicienne m’explique ensuite tout le processus que l’on va aborder durant cette perte de poids, elle me rassure & sèche mes larmes (car oui, même si j’avais conscience que j’étais en « surpoids » se l’entendre dire d’une autre personne donne une claque.)

Mais je suis une battante, et cela m’a encore plus donné la niaque.

Je sors du rendez-vous avec mon petit classeur, ma fiche pour noter mes menus, mes compléments alimentaires pour la semaine, et zou on est parti pour un nouveau style de vie, et surtout rendez-vous la semaine prochaine à la même heure !

Moi qui pensais que cela n’allait pas être facile, la première semaine s’est plutôt bien déroulée, mais je me suis surtout rendue compte que tout marche au mental.

Bien décidée à courir sur la plage en maillot rouge de Pamela dans quelques mois, je ne pouvais pas flancher et déclencher la faim en moi.

Aucun sentiment de faim, plus aucune envie de pornfood, de chips, de gâteau, ou bien même de coca.

Car oui, remettons les choses dans  leur contexte, mon crédo « on n’ a rien sans rien » valait aussi pour mes 75,5 kilos, mon hygiène de vie avant ce régime était désastreuse, Deliveroo & BigFernand eux étaient ravis de m’avoir en cliente, ainsi que les rayons de chips et de bonbons de Monoprix, enfin bref je bouffais autant que ce que je courais, donc le tout s’est accumulé dans mes hanches, mon ventre, et mes cuisses.

Comment l’expliquer ? Ma faiblesse, un vrai cercle vicieux, je me sentais mal dans ma peau, je me voyais grosse et pensais que jamais je n’aurais un corps digne de toutes ces fitfrenchies. Je compensais donc ce mal être dans la bouffe (pas très intelligent)

Enfin bref, les semaines passent, et les résultats sont flagrants : première semaine -2kilos au compteur, deuxième semaine -1,5 kilos, etc etc ! Je boucle le premier mois à -7 kilos ! Belle perf mais un peu trop rapide pour mon corps. Je savais que les semaines à venir allaient stagner. Mais punaise, que c’est plaisant de voir le résultat, les efforts payent.

Mais je ne me suis ni affamée, ni rendue malade, j’ai juste changé mon alimentation, mangé des produits laitiers, favorisé les légumes vapeur, et les protéines.

Mais j’ai continué la viande rouge, le poisson, tous les autres aliments quoi !

regime

Par ailleurs, premier mois : pas de féculents pendant 3 semaines. Ça je ne vais pas vous mentir ça m’a manqué, en vue du sport que j’effectuais à côté j’avoue ça a été dur, mais pas non plus affreux.

Par ailleurs quand on a réintégré les féculents 1 fois par semaine, là c’était la folie un vrai orgasme bucal.

On continue, on lâche rien ! Je vous tiens au courant de l’avancée semaine par semaine 🙂

Manon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s