Coucou les sorties vélo sous la pluie, le vent, le froid ! 

Avec la nuit qui tombe à 17h et les degrés qui dégringolent, on a vite oublié nos longues sorties d’été dans la montagne (voir mon article recap) et on se contente maintenant de quelques sorties par mois !

Pour ne pas louper l’occasion de rouler, je vous donne des conseils sur mon équipement pour rouler au chaud !

Se couvrir le haut du corps sans trop transpirer 

Sous le casque je mets un bandeau de running pour bien garder mes oreilles au chaud, et laisser quand même ma tête respirer. Ensuite j’ai toujours un cache cou qui me permet de me couvrir le bas du visage, notamment dans les descentes. 

Mon préféré reste le Gripgrab reçu dans une box Pédaleur. Il a une partie plus épaisse et très douce, donc très agréable et bien chaud!

Passons au corps, après plusieurs sortie je me suis rendue compte que j’avais vite chaud sur le buste. Il faut donc trouver le juste milieu pour être assez couvert sans trops transpirer car une fois l’humidité installée ça devient compliquée de se réchauffer. Je privilégie donc souvent un haut à manches longues thermiques qui permet de moins garder l’humidité.

BV sport en fait des très bien pour le running, en plus ils compressent donc sont très confortables et favorisent la récupération à 40€.

En car de températures très fraîches, je rajoute à cela des manchons aux bras que je place en dessous mon haut technique. C’est une partie de mon corps où je ne transpire pas et comme ils s’arrêtent en dessous des bras, ca me permet de nouveau d’éviter de multiplier les couches et de transpirer. C’est important de couvrir cette partie car c’est celle qui fait face directement au vent ou à la pluie, surtout en descente. 

Mes manchons sont ceux de DHB achetés sur Wiggle qui peuvent servir sur les triathlons pour compléter la trifonction. 

Je rajoute par dessus une veste bien chaude qui s’ouvre devant, en cas d’effort en montée par exemple, je l’entrouvre au départ pour ne pas trop transpirer et je la ferme bien jusqu’en haut pour les descentes.

La veste BTWIN à 50€ est vraiment le top ! Elle a son cache cou intégré, de grandes poches et tient vraiment chaud.

Pour moi la veste imperméable est un indispensable l’hiver même quand il fait beau je me méfie, et si la route est trempée vous pouvez en avoir besoin ! Si votre imperméable est léger vous pouvez la glisser dans votre poche pour le sortir que si besoin (en descente par exemple pour rester au chaud)

La vraie veste incontournable qui vous garantira de rester au sec malgré la pluie c’est la veste Gorewear : une vraie pépite !

Ne surtout pas oublier les gants bien chauds !

Les gants BTWIN à 18€ ont un très bon rapport qualité prix et tiennent bien la route, ils sont même plus chauds que mes gants de ski !

Se protéger le bas du corps 

Pour le bas du corps il vous faudra bien sûr un cuissard long. Le mieux étant ceux à bretelles pour être sûre qu’il ne descend pas et pour voir le ventre bien au chaud (vous pouvez mettre les bretelles par dessus votre haut à manches longues). Bon par contre si comme moi vous avez souvent envie d’aller aux toilettes, ça devient vite le parcours du combattant du coup j’opte souvent pour des cuissards simples.

Pour les cuissards toujours un peu délicat de se positionner, chacun a ses marques de prédilection. Pour moi le cuissard BTWIN long, fait l’affaire même sur des sorties longues et il tient bien chaud !

Bien couvrir ses pieds 

Ensuite prévoir une grosse paire de chaussettes, très important ! Certains s’enveloppent carrément les pieds dans du papier d’aluminium (j’ai encore jamais testé). Vous l’aurez compris c’est la partie la plus sensible, et vous allez vite vous retrouvez avec des glaçons à la place des pieds donc là il ne faut surtout pas se priver au niveau des couches (de toute manière vous risquez pas de transpirer, faut juste arriver à rentrer encore le pied dans les chaussures!). Et par dessus tout ça, les incontournables sur-chaussures.

Personnellement j’ai acheté des DHB et j’en suis très contente, il en existe aussi des imperméables qui doivent être bien pratiques mais peut-être un peu moins chaudes (à voir si ça s’empile aha!)

Petit conseil matériel

Mettre des lunettes

Avec le vent, le froid la pluie, vous allez vite pleurer toutes les larmes de votre corps et ce n’est clairement pas ce qu’il y a de mieux pour la sécurité si on ne voit rien parce que le vent nous empêche d’ouvrir les yeux.

petite note perso pour les femmes qui comme moi ont une « petite goule » et à qui toutes les lunettes dépassent grossièrement de chaque coté, je vous conseille les lunettes Oakley, vraiment top et design !

Mettre des pneus adaptés

En hiver la route est souvent plus « sale », pensez aux « pneux 4 saisons » ou « hiver » qui vous éviteront les crevaisons à répétition.

Pour les pneus je prends la marque Continentale que j’achète en ligne sur Wiggle

Prendre une boisson chaude

Un bon moyen pour vous réchauffer est de remplir vos bidons d’une boisson chaude, le top étant un bidon isotherme, j’ai découvert qu’il en existait grâce à la box Pédaleur ! Un vrai plus pour se réchauffer les mains et le corps !

Bidon Zéfal isotherme arctica découvert dans la box pedaleur

Publié par :Lorena Rdi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.