Tu auras peut-être la boule au ventre, l’envie de pleurer, l’endorphine et le sourire niais, le sentiment d’être épuisé, d’avoir froid, chaud, soif, mais tout s’envole quand tu vois cette foutue ligne d’arrivée,celle dont tu as tellement rêvé. Elle est devant toi, tu sais bien que plus rien ne pourra t’empêcher de la franchir, c’est ton moment à toi, toutes ces heures d’entraînements récompensées

Lire la suite 

Triathlon, mon amour.

J’ai toujours du mal à me considérer comme une triathlète, je pensais que j’aurais le déclic une fois inscrite en club mais non. Je pense que c’est le mot « athlète » qui me gêne et que je réserve qu’à l’élite,alors que pourtant qu’est-ce que je l’aime ce sport. Oui je parle bien d’ UNsport, ce serait…

Lire plus